Surélévation garage : bois, brique ou parpaing ?

Vous souhaitez gagner de la place à la maison ? La surélévation de garage peut être la solution. En ossature-bois ou en parpaing, la surélévation permet de créer des espaces à vivre supplémentaires en prenant appui sur un garage attenant existant.

Surélévation de garage ?

L’on appelle surélévation de garage, le fait de créer une pièce à vivre au-dessus d’un garage. Plus précisément, l’opération consiste à prendre appui sur l’existant et d’en rehausser le toit pour dégager un espace suffisant à l’étage afin d’y aménager une pièce supplémentaire.

Cette pièce supplémentaire peut être, plus précisément, une chambre ou un bureau, associé ou non à une salle de bains, des toilettes, etc.

La surélévation de garage répond aux contraintes d’un terrain trop étroit pour y installer une extension classique de plain-pied.

L’intérêt de rehausser un garage est double :

En premier, la pièce créée est à hauteur du palier d’étage de la maison. Quand le projet est de créer une chambre supplémentaire, celle-ci se retrouve de plain pied avec l’étage de la maison. La circulation est ainsi facile à organiser de l’existant vers l’extension.

En second, la place gagnée ne prend pas sur le jardin. Le fait de rehausser un garage permet de gagner de la surface habitable sans avoir à rogner sur la surface du jardin.

Ossature-bois, briques ou parpaings ?

La surélévation de garage peut être réalisée soit en parpaing classique, soit en parpaing béton cellulaire, soit en brique ou sous forme d’extension à ossature bois. Comment choisir l’extension de maison idéale ?

L’ossature-bois et le parpaings de béton cellulaire ont pour avantage d’être des matériaux légers. Quand les fondations du garage existant n’ont pas été calibrées pour supporter un poids important, ces deux solutions sont à privilégier. L’autre avantage de l’ossature-bois et du béton cellulaire c’est que ces deux matériaux sont naturellement isolants. Il est donc inutile dans ce cas de renforcer l’isolation.

A l’inverse, la brique et le parpaing classique sont quant à eux plus lourds. Ils sont utilisés quand les fondations sont suffisamment solides pour supporter ce surplus de charge. Ces deux matériaux peu isolants nécessitent la mise en œuvre d’une isolation performante.

En terme de coûts, les prix oscillent selon le matériau utilisé entre 1.200 et 2.500 euros du m².

Quelles démarches administratives pour une surélévation garage ?

La surélévation garage modifie l’aspect extérieur de la maison, et, à ce titre, elle est soumise à démarches administratives :

  • simple déclaration de travaux pour les extensions inférieures à 20 m² de surface de plancher ou emprise au sol (40 m² en zone urbaine couverte par un PLU) ;
  • permis de construire au-delà de 20 m² (40 m² si PLU) de surface de plancher ou emprise au sol.

Si l’extension porte la superficie totale de la maison à plus de 150 m², un permis de construire est nécessaire. De même, dans ce cas,  le recours à un architecte est obligatoire.

 

Vous souhaitez faire rehausser votre garage ? Pour vérifier la faisabilité de votre projet et obtenir des conseils pour mieux choisir entre les différentes techniques constructives, n’hésitez pas à contacter nos conseillers.

En savoir plus sur l'extension ? Découvrez
notre brochure !
Je télécharge ma brochure

Tout savoir pour agrandir sa maison







*Tous les champs sont obligatoires



Besoin de conseils
pour votre projet ?
Rencontrez votre pro local ! Rencontrez vite
votre professionnel local !

Vous aimerez aussi ...