Quelles options pour une extension maison de maitre ?

Belle meulière ancienne, bastide provençale chic, grande villa de bord de mer, ou petit château à la campagne… vous êtes propriétaires d’une maison de maître que vous souhaitez agrandir ? Quelles sont les options pour votre future extension maison de maitre ?

Quelles extensions, pour quels besoins ?

La nature des besoins forge le type d’extension. En effet, le profil de votre extension sera différent selon que vous souhaitez :

  • un agrandissement du salon ;
  • une ou des pièce(s) en plus ;
  • une annexe pour stocker ou mettre à l’abri des véhicules, créer une buanderie, une cave, etc ;

Pour répondre à vos besoins, différents types d’extension pourront être imaginés :

  • une extension de plain-pied en parpaing, en bois ou en brique, ou une véranda dans le prolongement du salon ;
  • l’aménagement d’un sous-sol en pièces à vivre ;
  • une surélévation de la toiture ou un aménagement de combles pour créer des pièces en plus à l’étage ;
  • une extension véranda adossée pour les beaux jours ;
  • un garage attenant ou indépendant ;
  • etc.

Comme on le voit, les solutions pour gagner de la place dans une maison sont nombreuses. Encore faut-il que la future extension s’harmonise avec la façade de votre maison de maître.

Quelles contraintes pour une extension maison de maitre ?

La principale contrainte pour une extension maison de maitre est qu’elle doit sublimer la façade et en aucun cas la dénaturer. Or bien souvent, l’opération d’harmonisation est délicate. En effet, dans bien des cas, l’architecture de la la façade joue fortement sur l’équilibre des lignes voire sur la symétrie. Ajoutée une extension revient ainsi à casser le bel équilibre installé. Est-ce à dire qu’il est impossible de créer une extension sur une maison de maitre ? En fait, pas du tout !

Des solutions existent notamment à l’arrière de la maison, la où la façade est moins visible. Généralement, l’extension est alors choisie dans la lignée architecturale de la maison. Il peut s’agir par exemple d’une véranda de style rétro, ou d’une verrière plus moderne dans le style des ateliers d’artiste.

Il est aussi possible de créer sans perturbations, une extension indépendante dans le jardin comme un garage par exemple. Quand la place manque sur le terrain, la solution peut aussi être la surélévation. En effet, en ajoutant un étage rappelant le code architectural du rez-de-chaussée de doubler la surface de votre maison de maitre. L’autre solution est aussi de procéder à l’aménagement des combles quand ceux-ci sont suffisamment hauts de plafond.

Enfin, dernière solution, une extension maison de maître trouve aussi souvent tout naturellement sa place dans le prolongement du pignon. La construction peut alors être assimilée à une dépendance du logis principal. Elle peut en reprendre les codes architecturaux ou miser au contraire sur un décalage radical.

Vous souhaitez qu’un professionnel vienne chez vous pour étudier les solutions possibles ? Vous voulez qu’un architecte vous propose des plans et des simulations 3D pour mieux décider ? Contactez-nous pour une visite conseils gratuite sans engagement.

En savoir plus sur l'extension ? Découvrez
notre brochure !
Je télécharge ma brochure

Tout savoir pour agrandir sa maison







*Tous les champs sont obligatoires



Besoin de conseils
pour votre projet ?
Rencontrez votre pro local ! Rencontrez vite
votre professionnel local !

Vous aimerez aussi ...