Le point sur transformer un garage en chambre sans declaration

Vous avez besoin d’une chambre en plus à la maison ? Vous vous demandez s’il est possible de transformer un garage en chambre sans declaration ? Le point sur la question.

Les inconvénients de transformer un garage en chambre sans declaration

Transformer un garage en chambre sans declaration est possible dans l’absolu, mais cela n’est pas sans risques ! En effet, un garage par définition n’est pas un lieu habitable. Sa surface n’est d’ailleurs pas considérée comme telle par les services des impôts. Et cela a bien sûr une incidence sur le calcul de la valeur locative de votre maison, et par ricochet sur le montant de vos taxes locales. En cas de découverte de la transformation par les services fiscaux, un rattrapage d’impôt pourra être réclamé.

Outre l’aspect fiscal, transformer un garage en chambre sans declaration est un mauvais calcul en cas de revente de votre maison. Pourquoi ? Parce qu’un aménagement sans déclaration d’une pièce non habitable en pièce habitable dévalorise votre bien.

A cela s’ajoutent aussi des questions d’assurance. La prime d’assurance pour une chambre en plus est plus élevée. En cas de sinistre, l’absence de déclaration peut rompre le contrat.

Outre ces risques déjà dissuasifs, la transformation sans déclaration va limiter de fait les possibilités d’aménagement de votre future pièce.

Les avantages de déclarer vos travaux

Pour transformer un garage en chambre sans prendre de risques et en gardant les coudées franches en terme d’aménagement, mieux vaut en passer par une déclaration. En effet, très souvent un garage n’est pas conçu pour devenir une chambre ! Des modifications de structures, et notamment le percement d’une fenêtre ou d’une baie vitrée est nécessaire pour apporter de la lumière dans la pièce. Un lien doit aussi être créé avec l’intérieur de la maison pour que la circulation soit plus pratique. Bien souvent aussi, la porte de garage est remplacée pour parfaire l’isolation de l’ensemble. Ces aménagements sont visibles de l’extérieur puisqu’ils modifient la façade. Mieux vaut donc les déclarer !

Pour mémoire, une déclaration préalable de travaux est obligatoire quand la transformation de votre garage en chambre crée une surface de plancher supérieure à 5 m² et qu’elle n’entraîne pas de modification de façade. Quand la transformation amène à modifier la façade ou que la surface de plancher créée dépasse 20m2 (40m2 en zone urbaine soumise à PLU), un permis de construire vous sera demandé.

Par ailleurs, si la surface de plancher ou l’emprise au sol après travaux (habitation + garage transformé) dépasse 150m2, vous devrez obligatoirement avoir recours à un architecte.

Attention : certains plans locaux d’urbanisme ou règlement de lotissements imposent de remplacer la place de parking que vous supprimez en transformant le garage en habitation par une nouvelle couverte ou non couverte.

Vous souhaitez en savoir plus sur les formalités nécessaires a la transformation de votre garage en chambre ? Vous auriez besoin de conseils supplémentaires pour faire avancer votre projet d’aménagement ? Nos architectes et maîtres d’œuvre sont à votre disposition pour vous aider à formaliser votre projet. Contactez-nous pour une visite conseils gratuite et sans engagement.

En savoir plus sur l'extension ? Découvrez
notre brochure !
Je télécharge ma brochure

Tout savoir pour agrandir sa maison







*Tous les champs sont obligatoires



Besoin de conseils
pour votre projet ?
Rencontrez votre pro local ! Rencontrez vite
votre professionnel local !

Vous aimerez aussi ...