Le match : veranda pvc ou alu ?

Vous souhaitez construire une pièce en plus dans votre maison et votre choix s’est arrêté sur l’installation d’une véranda. PVC ou aluminium, vous hésitez ? Le match veranda pvc ou alu.

L’aluminium, le matériau roi de la véranda

Plébiscité par de nombreux français, l’aluminium est aujourd’hui le matériau roi de la véranda. Il représente ainsi plus de 95% des nouvelles vérandas ! Pourquoi un tel plébiscite ? En fait, l’aluminium cumule de nombreux avantages. L’aluminium est effet un matériau léger et résistant tout à la fois. Les profilés d’aluminium sont également très porteurs. Ce matériau permet ainsi de créer des vérandas de grandes dimensions. Il ne craint pas la rouille, et est facile à travailler et à modeler, ce qui permet de varier les formes des vérandas. Facile d’entretien, il est facile à vivre !

Décliné en de nombreux coloris et finitions, l’aluminium peut se faire discret ou au contraire très visible quand la véranda s’inscrit dans un style contemporain.

Au négatif, l’aluminium affiche des performances isolantes assez médiocres. Cet inconvénient majeur est toutefois maîtrisé par l’ajout dans les nouveaux profilés de barrettes en matériau à faible conductivité thermique (ruptures de pont thermique).

L’autre solution est d’opter pour une véranda mixte bois et aluminium. Vous gardez ainsi la chaleur du bois pour un intérieur cosy et la résistance de l’aluminium pour l’extérieur.

En terme de prix, l’aluminium reste abordable avec un coût moyen qui s’inscrit pour une véranda entre 1 000 et 1 500€ du m², selon le degré de finition souhaité et la catégorie de verres choisie.

Le PVC, un matériau pas cher et facile à vivre

Le PVC a pour lui d’être un bon isolant. Ce matériau ne conduit ni le froid, ni la chaleur. Autres avantages, le PVC est peu cher. Son prix oscille entre 15 et 25% de moins que pour une structure en aluminium. Il faut ainsi compter entre 700 et 1 000 euros du m² pour faire installer une véranda en PVC. Facile d’entretien, il ne nécessite qu’un coup d’éponge pour retrouver sa propreté d’origine.

Au négatif, le PVC reste fragile dans le temps. Le gel, la pluie et le soleil l’abîment. Il est donc moins pérenne que l’aluminium. Autre inconvénient : le PVC ne peut être peint. Votre véranda sera donc toujours de couleur blanche, ce qui limite les possibilités d’intégration et d’harmonisation. Par ailleurs, le PVC est moins porteur que le bois ou l’aluminium. Les vérandas en PVC sont donc techniquement plus petites que les vérandas alu, bois ou acier.

Alors, veranda pvc ou alu ?

Pour la construction d’une véranda, l’avantage va clairement à l’aluminium ! Certes, c’est une solution plus chère à l’achat, mais l’investissement sera plus pérenne. Si vous souhaitez faire de votre véranda un atout supplémentaire pour donner de la valeur à votre patrimoine, assurément, c’est l’aluminium qui vous faudra choisir.

Vous souhaitez obtenir l’avis d’un professionnel de l’extension ? Vous aimeriez obtenir des devis pour votre veranda pvc ou alu ? Contactez-nous pour une visite conseils gratuite et sans engagement.

En savoir plus sur l'extension ? Découvrez
notre brochure !
Je télécharge ma brochure

Tout savoir pour agrandir sa maison







    *Tous les champs sont obligatoires



    Besoin de conseils
    pour votre projet ?
    Rencontrez votre pro local ! Rencontrez vite
    votre professionnel local !

    Vous aimerez aussi ...