Focus sur : amenagement des combles en chambre

Vous manquez de place à la maison ? Vous avez en projet l amenagement des combles en chambre ? Comment faire ? Combien ça coûte ? Quelles formalités administratives ? Agrandir ma maison fait le point.

Quand opter pour un amenagement des combles en chambre ?

Vous cherchez une solution pour gagner de l’espace habitable ? Vous avez besoin d’une chambre supplémentaire chez vous ? L’amenagement des combles en chambre intervient quand votre terrain est trop petit pour y construire de plain-pied. Il peut aussi arriver que la solution de l’aménagement des combles soit une opération intéressante quand la maison dispose déjà d’un grenier suffisamment haut de plafond. Dans ce cas en effet, le coût d’aménagement des combles sera toujours moins cher que de faire construire une extension classique. Dans le cas contraire, tout n’est pas perdu, mais vous devrez alors en passer par une surélévation ou par un changement de pente. Ces opérations renchérissent bien évidemment le projet. Et elles ne sont pas toujours possibles puisqu’en effet, les fondations et les murs porteurs doivent être suffisamment solides pour supporter le surpoids de pièces en plus.

Si vous avez le projet d’isoler le grenier ou de faire refaire la toiture, vous pouvez aussi en profiter pour agrandir votre espace habitable à peu de frais.

Comment amenager des combles en chambre ?

Avant tout aménagement, vous devez au préalable vérifier que :

  • vous avez suffisamment de hauteur sous plafond (au moins 1,80 m au centre sous la faîtière) ;
  • votre toiture est en bon état ;
  • votre plancher est solide.

L’aménagement des combles en chambre nécessite ensuite de créer un plan en amont sur lequel seront placés les éléments de contrainte (escalier d’accès, hauteur sous plafond, emplacement de la charpente, etc). Sur ce plan, vous allez ensuite placer les cloisons et les fenêtres de toit.

Pour une luminosité optimale dans les combles, vos fenêtres de toit doivent correspondre à 1/6e de la surface de plancher.

Aménagement de combles, combien ça coûte ?

L’aménagement de combles coûte en moyenne de 600 à 1 500 € du m2 pour un aménagement intérieur simple. Il vous faudra compter de 1 000 à 1 800 € du m2 pour une surélévation et de 1 300 à 2 000 € du m2 pour un changement de pente.

Bon à savoir : l’aménagement des combles rime automatiquement avec isolation de la toiture. A ce titre, vous pouvez bénéficier de nombreuses aides de l’Etat comme le crédit d’impôt (CITE), la TVA réduite, les aides Habiter mieux de l’Anah, l’éco-prêt à taux zéro, etc.

Aménagement de combles : quelles formalités ?

L’aménagement de combles implique une augmentation de la surface de plancher de la maison et une modification de façade (fenêtre de toit, surélévation). Quand l’aménagement crée moins de 20m2, une simple déclaration préalable de travaux suffit (40m2 pour une commune couverte par un PLU).

Au-delà, un permis de construire est obligatoire. Même chose quand la surface de plancher totale après travaux dépasse 150m2.

Quelles sont les étapes pour aménager des combles en chambre ?

Pour aménager des combles en chambre, la première des choses est de vérifier que vos combles sont bien aménageables (solidité des fondations, des murs porteurs ainsi que des planchers, et hauteur sous plafond).

Dès lors que vous êtes rassuré sur ce point, la seconde étape consiste à faire un plan de votre aménagement.

Ce plan est important à différent titre. Il permet de prévoir :

  • la circulation dans le nouvel espace ;
  • la circulation entre les combles et l’étage inférieur ;
  • l’emplacement des cloisons dans le nouvel espace ;
  • l’emplacement des fenêtres de toit ;
  • les implantations des prises électriques, des interrupteurs, etc ;
  • les implantations des radiateurs ;
  • et l’éventuel emplacement des raccordements à l’eau et à l’écoulement si vous souhaitez ajouter sous les combles une salle de bain ou des toilettes.

Généralement, la création de nouvelles chambres sous combles s’accompagne d’une remise à plat de la distribution des pièces au rez-de-chaussée. La place libérée par une ou deux chambres de plain-pied permet ainsi d’agrandir le salon, ou encore de créer une suite parentale.

Bon à savoir : on n’a jamais trop de lumière dans les combles ! En matière d’éclairage naturel, la Réglementation Thermique 2012 prévoit que la surface des fenêtres doit correspondre à 1/6ème de la surface totale de votre pièce. Selon vos envies et la disposition des chambres sous combles, vous pouvez opter soit pour une seule fenêtre de toit par chambre de belles dimensions, soit pour plusieurs fenêtres juxtaposées. Pensez à équiper vos fenêtres de toit d’un système de stores pour tamiser la lumière la nuit mais aussi le jour par forte chaleur.

A noter : la pente du toit joue un rôle important dans l’emplacement des fenêtres de toit. Plus la pente est faible, plus la fenêtre doit être haute afin d’ouvrir l’angle d’éclairement.

Attention : créer des fenêtres de toit implique d’ouvrir une « vue » sur les voisins. Cette « vue » est réglementée par le Code civil (articles 678 et 679).

Quand le plan est terminé, il servira de base pour :

  • procéder au chiffrage des travaux ;
  • engager les demandes de permis de construire ou de déclaration préalable de travaux.

Vient alors le moment de contacter les entreprises nécessaires à l’aménagement de vos combles. Pour chaque corps de métier, plusieurs devis devront être demandés afin de pouvoir comparer les prix et les prestations. La sélection des offres vous permettra de faire un chiffrage précis des dépenses à engager.

Votre autorisation d’urbanisme en poche, les travaux vont pouvoir débuter. Si vos combles sont trop bas, une surélévation du toit devra être prévue. Si vos combles sont suffisamment hauts, vos travaux commenceront par la pose des fenêtres de toit, suivie par l’isolation des rampants et la pose des cloisons. Dans le même temps, les fils électriques seront passés dans les cloisons ainsi que les éventuels évacuations et arrivées d’eau.

Viendront ensuite la pose des huisseries intérieures. Le chantier se terminera sur la pose des revêtements de sol et de murs.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’amenagement des combles en chambre ? Contactez-nous pour une visite conseil gratuite et sans engagement.

En savoir plus sur l'extension ? Découvrez
notre brochure !
Je télécharge ma brochure

Tout savoir pour agrandir sa maison







*Tous les champs sont obligatoires



Besoin de conseils
pour votre projet ?
Rencontrez votre pro local ! Rencontrez vite
votre professionnel local !

Vous aimerez aussi ...