Construire une veranda sur terrasse bois, possible ou pas ?

La construction d’une veranda sur terrasse bois est possible sous conditions. En effet, la véranda doit pouvoir s’appuyer sur un sol stable. Ce sol doit également être parfaitement isolé pour éviter les remontées humides et le froid.

Veranda sur terrasse bois, quels pré-requis ?

La construction d’une veranda sur terrasse bois nécessite un sol parfaitement plat et stable. La terrasse bois doit donc impérativement avoir été posée sur une dalle béton ferraillée. Ceci est important parce qu’en effet, souvent, les terrasses bois sont posées sur des lambourdes ou des plots posés à même sur le sol. Or, quand le sol bouge du fait de la sécheresse ou d’un trop plein de pluie, la structure de la terrasse se fragilise et bouge elle aussi. Si pour une simple terrasse cela peut être embêtant mais pas catastrophique, les conséquences sont autrement plus ennuyeuses quand le sol bouge sous une véranda. En effet, quand le sol est instable sous une véranda, sa structure va s’endommager. Les baies coulissantes vont finir pas coincer. Des fuites pourront aussi apparaître au niveau des joints d’étanchéité avec la maison. Autrement dit, la véranda risque de s’écarter du bâti. La véranda ne sera dés lors plus étanche et le froid tout comme la pluie pourront s’infiltrer.

Sans un minimum de fondations sous la véranda, la répartition des charges sera faussée. La véranda sera donc toujours soumise à une certaine fragilité.

Outre un sol bien plat et stable, la construction d’une véranda demande aussi un sol isolé. Il serait dommage en effet que vous ne puissiez pas profiter de ce nouvel espace agréable toute l’année !

Veranda sur terrasse bois, quelles sont les options ?

Si votre terrasse bois ne respecte pas les pré-requis précédents, le mieux est encore de la remplacer par une terrasse béton classique avec des fondations sérieuses. Généralement, ce type de dalle nécessite un terrassement minimum. La profondeur des fondations va dépendre de la nature du sol mais aussi du poids de la construction à venir. Les constructions les plus légères sont celles reposant sur une ossature bois. Le plus souvent, les fondations nécessaires sont peu profondes (de 20 à 50 cm). La chape de béton coulée au-dessus des fondations doit être ferraillée pour plus de stabilité. Des isolants sont également intégrés dans le béton pour limiter les remontées froides du sol. Dès lors que la chape est coulée et sèche, la pose de la véranda pourra commencer. Cette étape prend généralement une semaine à un mois en fonction de la technique utilisée et du type de véranda choisi (aluminium, ossature-bois, soubassements en parpaings ou en briques, toit plein en tuile ou ardoise, toit plat, etc).

Si vous aimez le rendu bois sur votre sol, vous pourrez alors faire installer un plancher bois ressemblant par exemple à une terrasse bois extérieure. Dans ce cas, optez pour du bois exotique qui sera plus pérenne à l’usage. Vous pouvez aussi obtenir un rendu bois en partant sur un béton texturé et teinté. Sinon, le carrelage peut aussi avantageusement finir votre sol.

Demandez dès maintenant votre visite conseils gratuite !

En savoir plus sur l'extension ? Découvrez
notre brochure !
Je télécharge ma brochure

Tout savoir pour agrandir sa maison







*Tous les champs sont obligatoires



Besoin de conseils
pour votre projet ?
Rencontrez votre pro local ! Rencontrez vite
votre professionnel local !

Vous aimerez aussi ...