Comment faire un plan surélévation maison ?

Depuis la naissance de votre petit dernier vous êtes à l’étroit dans votre maison ? Vous souhaitez faire construire des pièces supplémentaires mais votre terrain est trop petit pour une extension de plain-pied ? La surélévation de votre maison peut être la solution. Mais comment faire un plan surélévation maison ? Explications.

Dans quel cas choisir une surélévation ?

Quand un terrain est trop petit ou qu’il est en forte pente, la construction d’une extension de plain-pied est, sinon impossible, du moins compliquée. Dans ces deux cas, votre choix peut se porter sur une surélévation. Mais qu’appelle-t-on surélévation ? En quoi cela consiste ? La surélévation consiste à créer un étage complet ou partiel sur une maison existante. Pour cela, le toit est surélevé, c’est-à-dire que des murs sont construits dans le prolongement de la façade pour gagner de la hauteur sous combles.

Trois grandes techniques sont utilisées pour surélever une toiture :

  • la technique classique : le toit est démonté, des murs sont élevés en haut de la façade et le toit est remonté ;
  • la surélévation hydraulique : la toiture est désolidarisée et soulevée d’un seul tenant par des vérins hydrauliques pour laisser la place d’élever des murs en haut de façade ;
  • la technique par recouvrement : les murs porteurs sont découverts et prolongés. Une nouvelle toiture est construite par-dessus. L’ancienne toiture est démontée par l’intérieur.

Dans les trois cas, la surélévation peut être totale (ajout d’un étage) ou partielle (au-dessus d’un garage par exemple).

Surélévation et permis de construire ?

La surélévation d’une maison ajoute des mètres carrés de plancher et modifie l’aspect extérieur de la maison. Quand la surélévation est partielle, et qu’elle ajoute moins de 20m2 (40m2 en zone couverte par un PLU), une simple déclaration préalable de travaux suffit.

Quand la surélévation est plus conséquente et qu’elle ajoute plus de 20m2 (40m2 en zone couverte par un PLU), l’obtention d’un permis de construire est obligatoire.

Dans tous les cas, lorsque la surélévation conduit à ce que la surface totale de la maison après travaux égale ou dépasse 150m2, un permis de construire est obligatoire. Ce même seuil déclenche l’obligation de recourir à un architecte.

Comment faire votre plan surélévation maison ?

Pour remplir vos obligations administratives mais aussi afin de mieux visualiser votre projet, un plan surélévation maison est indispensable. Agrandir ma maison vous aide dans cette étape techniquement complexe. En effet, le plan doit non seulement prendre en compte la disposition des pièces de l’étage créé mais aussi souvent, revoir la distribution du rez-de-chaussée. Pourquoi ? En premier lieu, pour dégager la place nécessaire à la création de l’escalier qui viendra desservir l’étage. Et en second lieu, pour redéfinir les espaces « déplacés » à l’étage, et notamment les chambres. Ainsi, une surélévation peut dans certains cas vous permettre de créer un très grand salon ou d’aménager une suite parentale.

Vous souhaitez en savoir plus sur comment créer votre plan surélévation maison ? Contactez votre spécialiste Agrandir ma maison près de chez vous pour une visite gratuite et sans engagement.

En savoir plus sur l'extension ? Découvrez
notre brochure !
Je télécharge ma brochure

Tout savoir pour agrandir sa maison







*Tous les champs sont obligatoires



Besoin de conseils
pour votre projet ?
Rencontrez votre pro local ! Rencontrez vite
votre professionnel local !

Vous aimerez aussi ...