Comment créer une salle de bain sous combles ?

Vous souhaitez créer une suite parentale sous les combles ? Outre de nouvelles chambres, vous souhaitez faire installer une salle de bain combles ? Agrandir ma maison vous explique comment créer une salle de bain dans les combles.

Quels critères techniques pour une salle de bain sous combles ?

Pour amenager une salle de bain sous comble, vous devez au préalable vous assurer de la faisabilité technique. Cette étape comprend notamment de vérifier qu’il est possible de faire venir les écoulements et l’alimentation en eau sous combles sans trop de frais. Idéalement, les points d’eau à créer doivent être placés au plus proche de la colonne d’évacuation de l’eau, soit autant que possible au-dessus d’une salle de bains existante. Pour le chauffage de l’eau, il est possible de reprendre l’eau chaude sur l’installation existante ou d’ajouter à l’étage un chauffe-eau indépendant.

Il vous faut aussi vérifier que votre maison va supporter ce surplus de poids : vérification des fondations, des murs porteurs, mais aussi des planchers ! En effet, un amenagement salle de bain sous les combles nécessite un plancher solide pour supporter le poids par exemple d’une baignoire pleine !

Ceci fait, vous allez devoir définir un espace suffisant pour un aménagement confortable. Cela impose notamment de faire un plan avec au minimum :

  • 60 centimètres de dégagement devant tous les sanitaires (lavabo, douche, baignoire et toilettes) ;
  • 45 centimètres de profondeur pour le plan de toilette autour du lavabo ;
  • 2 mètres de hauteur pour la douche
  • une fenêtre de toit pour favoriser la lumière naturelle.

Généralement, on table sur un espace minimum de 5 m² pour un aménagement salle de bain sous comble.

Salle de bain combles, faites appel à des professionnels !

L’amenagement salle de bain sous les combles est un chantier assez technique qui nécessite des connaissances et des compétences avérées. En effet, une salle de bain étant une pièce humide, elle cumule toutes les complexités. Elle doit de fait être bien isolée, mais aussi bien éclairée, et bien aérée ! Le sol doit bien évidemment être étanche, et l’électricité aux normes. L’évacuation des eaux usées doit aussi être bien pensée, tout comme l’alimentation en eau chaude.

Et le tout est encore complexifié par l’aspect mansardé des espaces… Le plan d’aménagement est de fait sous contraintes. Si certains éléments comme les rangements peuvent occuper l’espace sous mansarde, la douche quant à elle nécessite un emplacement suffisamment haut de plafond. L’aération de la salle de bains sous combles est également un élément à bien maîtriser sous peine de voir l’ensemble des aménagements des combles souffrir de l’humidité.

Dans tous les cas, des solutions pratiques existent.

Les trois précautions préalables pour un aménagement de salle de bain sous combles réussi ?

Comme nous venons de le voir, l’aménagement d’une salle de bains sous combles est soumise à contraintes. Pour un aménagement réussi, 3 grandes précautions sont à prendre en amont des travaux :

1/ Vérifier la faisabilité du projet

Pour aménager sans problème une salle de bain sous combles, il convient en premier lieu de vérifier que le projet est faisable. Parmi les éléments à vérifier en priorité l’on trouve :

  • La solidité du plancher, des fondations et des murs porteurs : une baignoire pleine, des revêtements en faïence, du carrelage au sol ou des carreaux de ciment… très rapidement le poids des aménagements peut devenir conséquent. Il est donc nécessaire en amont de vérifier la solidité du plancher. En cas de faiblesse, il est impératif de procéder à un renforcement. Attention aussi : le poids ajouté sous les combles pèse sur les fondations et les murs porteurs. Avant de créer des aménagements complexes sous combles, tous les éléments de structure doivent être vérifiés et consolidés si besoin.
  • La hauteur sous plafond : si votre hauteur sous plafond est insuffisante, vous ne pourrez pas installer une douche dans votre salle de bain.
  • La proximité des raccordements : pour un écoulement des eaux usées sans soucis, la meilleure des solutions est d’implanter la nouvelle pièce d’eau à proximité immédiate des colonnes d’écoulement existante. De même pour l’alimentation en eau des sanitaires, qui autant que faire se peut doit être au plus près pour limiter les problèmes de pression insuffisante.

2/ Bien anticiper les spécificités des lieux (étanchéité, aération)

Une salle de bain est une pièce dite humide ce qui implique de prendre des précautions supplémentaires en matière :

  • d’installation électrique : l’eau et l’électricité ne font pas bon ménage ! Pour votre sécurité, des normes très strictes sont à respecter.
  • d’étanchéité : une salle de bain sous combles doit présenter des sanitaires parfaitement étanches pour éviter d’inonder la nouvelle salle de bain, mais aussi les pièces situées en-dessous. Cela est encore plus vrai si vous souhaitez faire installer une douche à l’italienne qui ne dispose pas de bac à douche.
  • d’aération et de ventilation : dans une salle de bain, la buée est un ennemi naturel qu’il faut combattre ! Une bonne aération des lieux est indispensable, ainsi qu’un bon système de ventilation (VMC). Une salle de bain qui n’est pas suffisamment ventilée risque de répandre l’humidité (et les moisissures !) dans tous les combles.

3/ Bien réfléchir aux besoins en lumière naturelle

La lumière naturelle dans une salle de bain est un vrai plus pour commencer la journée du bon pied. Sous les combles de manière générale, et dans une salle de bain en particulier, la luminosité se doit d’être mise en valeur en optant pour des fenêtres de toit généreuses couplées à une peinture claire sur les murs. Veillez aussi à l’emplacement des fenêtres pour qu’elles apportent une lumière agréable dans toute la pièce.

Pour vous aider dans la définition de votre aménagement de salle de bains sous combles, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels comme Agrandir ma maison.

En faisant appel à nos services, vous bénéficierez d’un projet bien construit, à prix et délais fixes et convenus. A l’issue des travaux, vous bénéficierez en outre de toutes les garanties (parfait achèvement, bon fonctionnement, décennale).

En savoir plus sur l'extension ? Découvrez
notre brochure !
Je télécharge ma brochure

Tout savoir pour agrandir sa maison







*Tous les champs sont obligatoires



Besoin de conseils
pour votre projet ?
Rencontrez votre pro local ! Rencontrez vite
votre professionnel local !

Vous aimerez aussi ...