Comment construire un garage en dur ?

Vous avez le projet d’ajouter un garage en dur à votre maison ? Parpaings, ossature-bois, briques, ou béton cellulaire, vous hésitez sur le choix du matériau ? Vous n’avez pas non plus d’idées arrêtées sur le type de toiture, les dimensions, le type d’implantation de la nouvelle construction ? Zoom sur le garage en dur.

Qu’appelle t-on « garage en dur » ?

L’on appelle garage en dur, un garage qui est fixe, non démontable. Celui-ci peut être simple, double, avec ou sans annexe utile (buanderie, réserve de stockage, etc) selon les besoins.

Pour construire un garage en dur vous avez de nombreuses possibilités notamment en terme de matériaux : construction en parpaings, en bois, en briques, en béton cellulaire, en acier, etc.

Quels sont les critères de choix ?

Dans le cadre de la construction d’une extension garage en dur, vous aurez à faire plusieurs choix en fonction de votre budget, de l’utilisation de votre garage et de la place disponible sur votre terrain.

Accolé à la maison ou indépendant ?

Selon la place disponible sur votre terrain, votre garage pourra être construit soit dans le prolongement de la maison soit isolé dans le jardin. Généralement, la construction accolée est choisie quand le garage se destine à abriter vos véhicules et à servir de cellier, de buanderie, etc. Cette solution est privilégiée aussi pour des raisons de confort au quotidien. En effet, un garage accolé permet de sortir de son véhicule et de rentrer à la maison sans subir les intempéries.

Quand le garage se cantonne à abriter vos véhicules et des outils de jardin par exemple, il pourra sans problème être indépendant.

Simple ou double ?

Selon le nombre de véhicules à abriter, votre garage peut se décliner en version simple ou double. Les dimensions minimales pour chaque formule sont respectivement de :

  • simple (1 voiture) 5 m de long x 2,50 m de large soit (12,50 m²)
  • double côte à côte 6 m de long x 5,20 m de large (soit 33 m²)
  • double en enfilade 9 m de long x 2,50 m de large (soit 22,50 m²)

Avec ou sans annexe ?

Un garage peut se limiter à abriter des véhicules mais il peut aussi intégrer des espaces en plus comme un atelier de bricolage, un cellier, une cave, une buanderie, etc.

A toit plat ou à toit pentu ?

Pour des questions d’esthétique et d’harmonie avec l’existant, un garage en dur peut se décliner en version à toit plat (accessible ou pas accessible selon les cas) ou en version à toit pentu.

Garage en dur : à quel prix ?

Le prix d’un garage en dur dépend des choix opérés en amont et du matériau principal de construction. Pour un garage accolé, le prix sera toujours plus élevé que pour un garage indépendant. En effet, un garage attenant demande un effort supplémentaire d’intégration à l’existant et il demande aussi une isolation renforcée.

En moyenne, le prix d’un garage en dur oscille entre 100 et 500€ du m2 :

  • de 125 et 375 € / m2 pour un garage en bois,
  • de 250 à 500 € / m2 pour un garage en parpaing,
  • entre 100 et 150 € / m2 pour un garage en briques,
  • et entre 125 et 175 € / m2 pour un garage en acier.

Vous souhaitez en savoir plus sur la construction de votre prochain garage en dur ? Contactez nos conseillers Agrandir ma maison pour une visite conseil gratuite et sans engagement.

En savoir plus sur l'extension ? Découvrez
notre brochure !
Je télécharge ma brochure

Tout savoir pour agrandir sa maison







*Tous les champs sont obligatoires



Besoin de conseils
pour votre projet ?
Rencontrez votre pro local ! Rencontrez vite
votre professionnel local !

Vous aimerez aussi ...