Projet de rénovation : découvrez à quelles aides vous pouvez prétendre

Il s’avère parfois nécessaire de conserver ou d’améliorer l’état de votre maison ou de votre extension ! Cela implique de vous lancer dans un projet de rénovation. Sachez qu’il existe des subventions pour les travaux d’isolation thermique, de chauffage et autres économies d’énergie. Ainsi, une question se pose : êtes-vous éligible pour obtenir ces aides ?

Vous lancer dans une rénovation pour faire des économies d’énergie

De nos jours, les propriétaires se lancent de plus en plus dans des travaux de rénovation afin de diminuer leur consommation annuelle d’énergie. La méthode ? Passer à l’énergie renouvelable ou apprendre à chauffer autrement !

Les pouvoirs publics ont d’ailleurs compris qu’il fallait soutenir ces efforts en lien avec les réglementations thermiques. Mais il faut savoir que si vous voulez rénover pour économiser, il vous faudra d’abord investir. Quelles solutions se présentent à vous afin de diminuer le montant des travaux ?

Les aides publiques

Les aides financières sont souvent sous condition de ressources du ménage, du type de travaux ou des bénéfices attendus en termes d’économie d’énergie. Nos architectes Camif Habitat sont présents pour vous aider à comprendre ces conditions : n’hésitez pas à prendre rendez-vous.

Les prêts aidés pour financer votre projet de rénovation

L’éco-prêt à taux zéro est le financement le plus courant. Vous avez jusqu’au 30 décembre 2015 pour bénéficier d’un crédit sans intérêt pour un montant allant jusqu’à 30 000 euros. Mais pour obtenir ce prêt, il vous faudra réaliser des travaux de rénovation en « bouquet » : soit rénover au moins deux éléments qui permettent de mieux isoler ou chauffer votre intérieur ou qui améliorent votre consommation générale d’énergie.

Le crédit impôt et autres aides fiscales

Le crédit d’impôt est réservé aux propriétaires ou locataires d’une résidence principale qui se lancent dans des travaux de rénovation énergétique. Ainsi, ils bénéficieront d’une réduction d’impôt sur le revenu correspondant aux 25% du prix des travaux, et de 10 000 euros maximum pour un bouquet de travaux.

Les particuliers les plus modestes peuvent se voir déverser une réduction de 10 % pour une seule prestation.

Enfin, les propriétaires ou locataires peuvent avoir un taux de TVA réduit à 5,5 % ou 10 %.

Ainsi, vous pouvez vous lancer dans des travaux de rénovation et prétendre à des subventions intéressantes. Il est possible, sous certaines conditions, de profiter d’aides supplémentaires pour rénover.

Vous aimerez aussi :

Combien coûte l’assurance dommages-ouvrage ?

Vous aimerez aussi ...

Couverture de toit
Matériaux

Quelle couverture pour ma toiture terrasse ?

Les toits terrasses sont depuis quelques années de plus en plus répandus. Ces toitures plates confèrent non seulement une esthétique moderne au bâti mais offrent une gestion des volumes intéressante. Un toit aussi beau et pratique soit-il, doit tout d’abord être étanche et bien isolé. Comment l’étanchéité est-elle gérée sur un toit terrasse ? Quelle couverture privilégier ? Toiture terrasse : quelle isolation ? Il existe plusieurs solutions de couverture pour toit plat. Orientez-vous…

Faut-il faire appel à un architecte DPLG
Astuces

Faut-il faire appel à un architecte DPLG pour…

Architecte DPLG : définition   Le terme « architecte » est souvent utilisé dans le domaine du bâtiment, mais parfois un peu trop à tort et à travers. Il faut savoir que l’architecte (tout court), l’architecte d’intérieur ou l’architecte DPLG ne sont pas les mêmes professionnels. l’architecte DPLG, par exemple, est un professionnel reconnu (et donc diplômé) par l’état. l’architecte d’intérieur se spécialise exclusivement dans l’aménagement intérieur de l’habitat, et non dans sa…

En savoir plus sur l'extension ? Découvrez
notre brochure !
Je télécharge
Je télécharge ma brochure

Tout savoir pour agrandir sa maison







*Tous les champs sont obligatoires